Réseau gérontologique du val de Vonne

Aide et soutien aux personnes âgées dépendantes à domicile

Depuis sa création (il y a plus de 10 ans), le réseau gérontologique participe à la prise en charge des personnes âgée en difficulté au domicile.

Secteur d’activité : Pays des 6 Vallées

 

Un réseau au service des personnes âgées et des professionnels de santé.

Actions proposées par le réseau Gérontologique :

  • répondre à toute demande d’information ou de conseil en matière de prise en charge gériatrique médico-sociale au domicile.
  • évaluer les handicaps, les difficultés médico-sociales et proposer un plan d’aide au domicile.
  • surveiller l’évolution de ce plan d’aide et en coordination avec les différents professionnels médico-sociaux, l’adapter et le faire évoluer dans un but de qualité de soins et de confort pour la personne suivie.
  • en cas de difficultés importantes (sanitaires, familiales, précarité…), organiser une réunion de concertation avec l’ensemble des intervenants ainsi que le patient et sa famille de manière à élaborer un prise en charge consensuelle.
  • pour toute sortie ou entrée à l’hôpital ou autre établissement de soins, le réseau peut être l’intermédiaire privilégié de manière à raccourcir une hospitalisation ou pour établir une programmation d’admission dans le service le plus adapté.
  • effectuer des tests (troubles cognitifs, basse vision, dépression, troubles de l’équilibre, malnutrition) qui peuvent alerter le Médecin généraliste et anticiper la prise en charge médicale.

Par son travail d’équipe qui met en relation les différents intervenants, le réseau assure continuité des soins, optimisation de l’aide (médicale, financière, sociale) dans le but de décloisonner les secteurs publics et privés, d’améliorer la qualité du soin et le confort de la personne âgée.

Réseau Gérontologique du Val de Vonne
29 rue de Chypre
86600 LUSIGNAN
Tel : 05.49.54.38.62
[->reseau-gerontologique@wanadoo.fr]

Atouts de la commune

 

 

Principal attrait patrimonial d’envergure, l’église classée de Saint-Sauvant doit son nom à saint Sylvain, prêtre envoyé en Gaule par saint Pierre. Eglise prieurale, elle fut rattachée à l’abbaye de Celle-sur-Belle en 1121. Plusieurs rénovations ont transformé l’aspect roman de l’édifice, au XIIIe et XVe siècle. De nombreux sarcophages mérovingiens autour de l’église et de la mairie témoignent de la présence d’une communauté chrétienne dès le Ve siècle.

Reconnue pour sa richesse naturelle, la forêt de Saint-Sauvant confirme également l’histoire douloureuse de la région pendant la seconde guerre mondiale. Traversée par le GR 364, la forêt compte également 4 sentiers pédestres balisés. L’un d’entre eux longe le Fort à l’Anglais, camp gallo-romain réutilisé pendant la guerre de 100 ans. La forêt accueille par ailleurs un circuit équestre et VTT ainsi qu’une aire de pique-nique. Les promeneurs ne manquent jamais le sentier de la Chaire à Moïse. Au départ de la salle des fêtes, le chemin conduit dans un bois de la vallée de Mille-pertuis, à la découverte d’un rocher ressemblant à une chaise. Certains y ont imaginé des assemblées protestantes, d’autres parlent d’un lieu de supplice. Il est probable que cette pierre sacrée fut un lieu de culte dès la préhistoire.

Les amateurs de sport et de détente ont rendez-vous au centre équestre, à la piscine ouverte l’été, au plan d’eau, ou sur les terrains de tennis et de basket.

La commune compte des commerçants, une Poste, un restaurant, un centre d’hébergement, des gîtes et des chambres d’hôtes à proximité.

Une zone artisanale accueille des entreprises.